Forum du club Cyclo Villers

Espace de discussion ouvert à tous les membres et sympathisants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Antheit - La Cipale... et des courses !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jéjon



Nombre de messages : 201
Localisation : Antheit
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Antheit - La Cipale... et des courses !   Mer 16 Mai - 16:29

Désolé : je fais ce que je peux pour ne pas me sentir trop en marge du club... J'aimerais pouvoir rouler avec vous lors de ces belles randonnées dont vous publiez d'agréables comptes rendus, mais mon agenda n'est décidément pas extensible. À côté des aménagements dans la maison (plafonds à peindre, eh oui...), les BRM absorbent quelques week-ends et menacent même d'autres engagements : je souhaitais faire Tilff-B-T en tandem couché avec un ami, et j'ai dû y renoncer.

Permettez-moi donc de vous expliquer pourquoi je ne serai toujours pas Villersois ce week-end. Le patron des Ateliers Dechenne, qui ont fabriqué mon vélo de course, est aussi l'auteur d'un merveilleux tandem couché dos-à-dos dont je suis maintenant le stocker attitré. Or, des courses de vélos couchés sont organisées samedi et dimanche au vélodrome Anquetil de Paris (la "Cipale"). Comme le bonhomme n'a plus de place dans sa voiture et que je n'aime pas la mienne, j'irai à vélo ! Ce sera ma rando du week-end. Au programme : départ très tôt vendredi pour rouler sans me griller (25 km/h ?) pour les courses — 310 km par Andenne, Assesse, Annevoie, Florennes, Cerfontaine, Rance, Trélon (F), La Capelle, Chauny, Compiègne, Creil, Nerville-la-Forêt (où je loge chez des amis).

Le soir, resto avec toute la bande des vélos couchés de France, Wallonie et Navarre ; petite balade couchée dans Paris. Samedi et dimanche, épreuves diverses (sprints, critérium, heure, courses par équipes, etc.).

Bref : un week-end d'enfer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antheit - La Cipale... et des courses !   Mer 16 Mai - 21:39

Décidement plus rien ne nous étonne .....où sont les limites de cet extraterrestre Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation

Bonne balade à Paris by night !!!

farao
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane

avatar

Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Antheit - La Cipale... et des courses !   Ven 18 Mai - 17:12

Il est fou.... cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1813
Localisation : Aineffe
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Antheit - La Cipale... et des courses !   Dim 20 Mai - 16:13

Un fou roulant sur une drole de machine....

J'ai hâte de lire le compte rendu de cette "petite sortie parisienne"

Bernard geek

_________________
Plutôt que de vous plaindre que les roses ont des épines, réjouissez-vous ques les épines aient des roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane

avatar

Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Antheit - La Cipale... et des courses !   Mer 23 Mai - 16:24

Alors? Quelles sont les nouvelles de Lutéces?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon



Nombre de messages : 201
Localisation : Antheit
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Compte rendu   Mer 30 Mai - 22:22

Enfin un petit compte rendu...

Je passe rapidement sur le trajet Antheit-Paris. J'ai tenu 28 km/h (roulés) de moyenne jusqu'à 200 bornes, et j'ai fini à 26,9. N'ayant guère tenu compte des pauses et des arrêts pour consulter la carte, j'ai tout de même pris du retard... De plus, un ami parisien m'a suggéré d'infléchir ma rando pour pénétrer dans Paris par une piste cyclable par le Canal de l'Ourcq. Las ! Cela rallongeait mon périple, dont la fin s'est transformée en galère : j'ai pris la mauvaise rive et me suis retrouvé dans les ornières ou sur des bricaillons. Plus loin, la piste était obstruée par les grilles d'un parc qui fermait à 19 heures. Bref, j'ai fini dans le RER à Aulnay. 345 km.

Puis, une bien agréable petite promenade dans Paris (plein de vélos partout !) avec les amis vélocouchistes.

La suite est un compte rendu [parfois modifié] des courses rédigé par le pilote de notre tandem.

Laurent a écrit:
Montage du speculoos double ration ou plutôt du speculoosooluceps [le tandem dos-à-dos]. Jéjon, hébergé lui par Jean-Lou, prend son temps pour arriver... Pas grave : je loue, au pied levé, un moteur de luxe pour tester l'engin sur vélodrome... jamais encore eu l'occase jusque-là. J'embarque la Nouarôde [pseudonyme du vice-champion du monde de vélo couché]. 1er tour... fô regonfler les pneus... re1er tour, c'est parti... Tout semble vouloir fonctionner, toutes les vitesses passent... cool 30... 35... 40 Km/h on commence à appuyer sur les pédales, le compteur monte 40... 45... 50... 55 ! Wouahhh les 8-10 tours qui on suivi ne sont jamais redescendus sous les 50 ! Le tandem paraît opérationnel... et, punaise! (comme dirait mon fils) une Nouarôde ça crache les watts !

Tout l'monde arrive, l'ambiance s'installe... sympa. Les étudiants ont commencé leur Kidam [kilomètre départ arrêté musculaire] quand le bus de Nerville [Jean-Lou et moi] arrive. Plus l'occasion de s'échauffer pour eux... Allez hop, un p'tit kidam à froid pour Jéjon... A vrai dire, j'y vais encore très prudent ; je n'ai pas encore trop de kilomètres à piloter cet engin, et sur le vélodrome [de 500 m] ce n'est pas ce qu'il y a de plus évident. Premier tour sous les 55, deuxième au-dessus... peut donc mieux faire [même si nous nous classons quatrièmes].

Le 200 mètre lancé [...] m'incite encore plus à la prudence... Je n'appuyerai vraiment sur les pédales qu'en sortie de virage... Le pilotage reste un peu flou, pas évident d'envoyer les maigres watts dont je dispose et de piloter précis ce "camion" en même temps. Tout ça pour dire que, comme d'habitude, j'aurais dû m'y prendre plus tôt pour la préparation et faire quelques sorties sur le vélodrome au-dessus de chez moi [à Ans] pour m'habituer à ce type de circuit... Mais soyons positif, on a une bonne marge progression ! [...et nous nous classons cinquièmes.]

Course de l'heure

On commence par se retrouver tout devant 2 ou 3 tours... de là, le point de vue de Jéjon devait être marrant [face au cortège des suceurs de roue]... Puis les trois costauds passent devant. J'essaie bien de nous accrocher au wagon, mais la vitesse de début de course est intenable, les légers changements de rythme nous mettent en difficulté... Tant pis, ils s'en vont. Quelques tours seuls — enfin, seul devant... il semble que le Nocom [un modèle carbone ras du plancher] ait jeté une amarre invisible. Tout à coup, gros crissement d'abord non identifié... puis... rontudjûuuu la chaîne de Jéjon est sortie d'une des roulettes de renvoi du retour de chaîne... puis sort aussi d'une seconde roulette. Arrêt ou pas... ça semble rouler... Tant pis on continue, on verra bien, on tente d’abord de rester en course. Jéjon devra la replacer du bout du pied quand même deux fois quand elle menaçait de se mettre encore plus mal.
On rattrape Barbara [championne du monde en titre] ; à ce moment, je me demande ce qui a bien pu se passer pour elle, ça ne me semble pas logique de la rattraper là... (Explication d'après course : [gênée par le cameraman et responsable du vélodrome], elle en oublie de retirer ses protège-cales... et se rend compte juste au départ qu'elle ne peut évidement pas clipser ! [...]) Soit, dans le tour où l’on rattrape Barbara, le train de tête nous rattrape... Cette fois on s'accroche... Ils ne nous mettront pas un autre tour. Au début j'essaie bien d'inclure le tandem dans les relais... mais ça fout l'bazard dans leur organisation... Je les sens moyennement contents. À ce moment, on doit en être à 10/15 minutes de course... jusqu’à la 45 ième minute le train ne bouge plus: La Nouarôde, la Vipère, et l'Malric se relaient devant le tandem. Le Dussart [en Nocom] n'échangerait sa place dans notre sillage pour rien au monde, Barbara est accrochée au Nocom.

45' : un moment on a pu croire que Malric allait oublier ses crampes... Mais non voilà, un bon Kidam ne peut se passer de ce petit ingrédient... Faut s'y faire c'est l’rituel... Tout ça ne m'arrange qu'à moitié : plus de Malric pour faire la loi entre la Vipère et la Nouarôde ; le rythme prend à nouveaux des à-coups ... Ils s'échappent, les deux planqués dans notre sillage ne l'entendent pas de cette oreille, il font le jump pour former le groupe devant. Ça semble calmer les deux bestiaux... au train, on revient. Malric se remet et rejoint le groupe, un instant l'harmonie est retrouvée : trois devant en relais et deux dans le sillage. Il doit rester 10 minutes de course, la Nouarôde rattaque, pas moyen de répondre pour le tandem : perso, je suis à bloc, de nouveau Philippe [Dussart] et Barbara tentent le jump, c'est là que "croutchhhhhh !" : Philippe aux pâquerettes juste devant Barbara qui a réussi à l'éviter grâce à un excellent réflexe. Ils doivent être 15/20 mètres devant nous. La paire Nouarôde/Vipère sort les couteaux pour régler le final. Reste Barbara devant nous ; à ce moment, je ne sais plus si elle est dans le même tour que nous ou pas... mais je sens qu'on va pouvoir la remonter... à l'attaque ! [Nous nous classons donc troisièmes].
Ben on s’est bien amusé ! Je reste éberlué par le Jéjon qui s’est offert plus de 340 bornes la veille et a dû dormir 4 ou 5 heures sur les 48 précédente… et à qui il restait toute cette énergie-là !

[...] Petit resto sympa et puis dodo. Dimanche pluvieux qui ne m’empêche pas d’être heureux à passer du temps ensemble. À bientôt les amis !

Trépidant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antheit - La Cipale... et des courses !   Mer 30 Mai - 22:51

Laurent confirme que tu es un extraterrestre Wink Wink

Apparement difficile de n'avoir jamais de problème en vélo couché.....mais tu aimes cela tongue

bon courage pour la suite de ton programme!!

farao
Revenir en haut Aller en bas
Jéjon



Nombre de messages : 201
Localisation : Antheit
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Antheit - La Cipale... et des courses !   Jeu 31 Mai - 10:05

Précisons que le tandem en question est un prototype bricolé par Laurent, homme de génie mais pas toujours de rigueur et de prudence... J'enverrai sans doute des photos prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antheit - La Cipale... et des courses !   Jeu 31 Mai - 10:11

C'est ce que je dis....tu aimes l'aventure et surtout l'aventure.....et ses aléas pirat

farao
Revenir en haut Aller en bas
 
Antheit - La Cipale... et des courses !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire de la piste à la Cipale-inscription le 12 mars 2011
» Boisson et alimentation pour courses longues
» Courses de NASCAR
» Courses-sur-glace - ACGQ - Calendrier 2009
» info courses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du club Cyclo Villers :: LES RANDOS EXTERIEURES-
Sauter vers: