Forum du club Cyclo Villers

Espace de discussion ouvert à tous les membres et sympathisants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Du Beaujolais au Chianti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bernard
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1881
Localisation : Aineffe
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Du Beaujolais au Chianti   Ven 22 Juin - 18:35

Mais qu'il fait calme sur ce forum!
Ah mais bon sang, j'oubliais: le principla animateur est parti sous d'autres cieux. D'autres vont à leur tour aller s'essayer sur d'autres routes que celles de Hesbaye, Condroz ou Ardennes.

Les buveurs de Chianti (nous sommes 4 du club à partir dans les Dolomites) souhaitent un excellent séjour aux buveurs de Beaujolais. Nul doute que l'une ou l'autre photos suivront.

Et puis bon amusement sur le vélo à tous ceux qui restent....

Bernard

_________________
Plutôt que de vous plaindre que les roses ont des épines, réjouissez-vous ques les épines aient des roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du Beaujolais au Chianti   Mar 26 Juin - 21:22

Hélas déjà de retour.....un seul mot à la bouche....super génial....le rêve pour le cyclo car très, très, très peu de voitures ce qui rend la rando différente....enfin....le temps de trier les qqls 400 photos et je vous ferai subir un modeste petit reportage !!!!

farao
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du Beaujolais au Chianti   Mer 27 Juin - 0:34

Cyclo-villers s'est de nouveau distingué à l'étranger.....voici en photos les récompenses de notre participation à une "cyclosportive"....hem...hem.....du beaujolais Wink

Image hébergée par servimg.com


Image hébergée par servimg.com


amitiés frédéric
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du Beaujolais au Chianti   Mer 27 Juin - 9:31

Content de vous retrouver... Allez ! Encore des photos !
Revenir en haut Aller en bas
JEAN-PIERRE

avatar

Nombre de messages : 757
Age : 66
Localisation : VILLERS LE BOUILLET
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: VACANCES DANS LES VIGNES   Mer 27 Juin - 15:44

He oui de retour trés dur les routes du Beaujolais surtout avec nos deux guides Bernard/Fred quel est donc leurs secrets ! EPO(eau pastis olives)je ne penses pas quoi que ! j'ai même eu la surprise de voir notre ami Fred boire du Brouilly au ravito alors que moi et mon ami Jacky(Durand pour les intimes)nous buvions de l'eau.
Nous avons même empruntès des routes pas une vigne à l'horizon l'inconnu total,je m'en suis trouves mal !heuresement que j'avais mon copain Bernard pour me ramener.Quoi que le lendemain dans le col de Durbise J'aurais pu tomber mort il ne me connaisais plus.Quand à notre ami Alain imperturbable contrôle les puls à l'aise son secret Futs de chêne.
Notre autre ami Lulu toujours aussi fort dans les cols! je l'ai même vus de mes propres yeux boire de l'eau un soir.
Un grand merci à mes 5 AMIS CYCLO pour la superbe semaine.
L'année prochaine promis je m'achete un GPS .
affraid jpbrouilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du Beaujolais au Chianti   Mer 27 Juin - 19:02

Avec ou sans gps, je suis partant pour l'année prochaine cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1881
Localisation : Aineffe
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Du Beaujolais au Chianti   Sam 30 Juin - 9:30

Super content que cela c'est très bien passé pour vous. Pas de souci non plus de notre coté, si ce n'est la suite des aventures de l'homme aux mains vertes que je vous invite à découvrir plus en datail dans le sujet "Appel a la générosité des membres.... " .

Quelques détails sur notre périple transalpin... dès que j'ai une demi heure de temps

Bernard

_________________
Plutôt que de vous plaindre que les roses ont des épines, réjouissez-vous ques les épines aient des roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1881
Localisation : Aineffe
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Du Beaujolais au Chianti   Jeu 5 Juil - 22:03

Chose promise, chose due. Je trouve enfin le temps de vous relater brièvement notre périple en Italie.

Trois jours durant, nous avons donc affronté quelques-unes des difficultés des Dolomites au départ de la petite localité d’Alleghé (pour les amateurs de géographie, les Dolomites –et alléghé en particulier- se trouvent au nord-est de l’Italie, quelque part entre Venise et Innsbruck).
Les Dolomites ne jouissent pas chez nous du même prestige que les Alpes françaises ou même que les Pyrénées, que les exploits du Tour de France ont rendues mythiques aux yeux des cyclos. Pourtant, en terme de difficultés pour le cycliste, les Dolomites n’ont assurément rien à envier à leurs prestigieux pendant français. Elles s’en distinguent essentiellement pas deux aspects :
1) L’absence de temps de repos. Alors qu’en France, il y a souvent entre deux ascensions quelques kilomètres de vallée permettant une (relative) récupération, ici les montées et descentes s’enchaînent ne laissant pas le temps de souffler. Je n’ai pratiquement utilisé que le 30 (en côtes) ou le 52 (en descente), le 42 n’étant finalement guère utile.
2) Chaque jour nous avons eu à affronter un col (pardon un passo, nous sommes en Italie que diable) caractérisé par un tronçon de plusieurs km de long pendant lequel la pente ne descend jamais sous les 10% mais dépasse parfois 15, voire 18%. Autant dire que ce n’est pas de la tarte.

Le premier jour, nous avons fait une sortie de 112 km et 2950mp de dénivelée. Au programme, le Passo Cereda (1378m), le Passo Rolle (1970m) et le Passo Valles (2045m), avec son interminable ligne droite entre 10 et 12% à vous saper le moral.

Alors que le soleil était au rendez-vous la veille, changement de décor le lendemain : le ciel était chargé et le thermomètre avait dégringolé. La sortie débute par la difficile ascension du Passo San Pellegrino qui nous emmène de 773 à 1918m avec des passages fleuretant avec les 20%. Après une pause de midi qui nous permet de nous abriter durant une grosse averse, nous attaquons le célèbre Passo Pordoi (2242m) dont l’ascension est cependant plus régulière. Dans la descente, la pluie nous rattrape et nous roulons finalement 3/4 d’heure sous la pluie avant de regagner l’hôtel pour une douche bien méritée (106 km et 2400m de dénivelée).

La troisième journée, à nouveau fraîche et couverte (mais finalement sans pluie) débute par l’ascension du Passo Fedaia (2057). Le premier « 2000 » de la journée est aussi le plus dur avec de nouveau plusieurs passages entre 15 et 20%. Les autres ne seront plus alors que des « formalités » : Passo Sella (2220m), Passo Gardena (2121m), Passo Valparola (2192m) et enfin Passo Falzarego (2105m). Bon allez, pour être honnêtes, disons que cela ne fait pas vraiment 5 cols à plus de 2000m mais bien 4 car du Valparola au Falzarego, il n’y a qu’à se laisser descendre pendant 1 km. Bilan de la troisième et dernière journée à vélo : 114 km et 3010m de dénivelée.

Au bilan, un séjour tout à fait positif, sans le moindre incident (exception faite de petits problèmes pneumatiques évoqués par ailleurs) dans des condition météo qui ne furent pas parfaites mais qui auraient aussi put être bien plus exécrables. Comme toujours la montagne à vélo est grandiose, pas seulement pour l’effort qu’elle exige pour la vaincre mais aussi par ces vues extraordinaires qu’elle offre à qui sait les contempler.

Bernard geek

_________________
Plutôt que de vous plaindre que les roses ont des épines, réjouissez-vous ques les épines aient des roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1881
Localisation : Aineffe
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Du Beaujolais au Chianti   Jeu 5 Juil - 22:38

J'oubliais:après le poids des mots, voici le choc des photos (dues à Eugène et Philippe)



Philippe, parfaitement à l'aise sur ce passage à 15% de Passo San Pellegrino




Il fait plutôt frisquet au sommet: il est temps d'enfiler une épaisseur avant la descente. Le cinquièmpe larron sur la photo est Walter, du club de Rotheux




Dernière ascencion et André semble aussi fringuant qu'au premier jour. On ne peut en dire autant de Bernard. Quant à Eugène, il en a bien entendu gardé sous la pédale





Un cyclo que je ne parviens pas à identifier semble avoir reconnu quelques camarades de son club Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Plutôt que de vous plaindre que les roses ont des épines, réjouissez-vous ques les épines aient des roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du Beaujolais au Chianti   Lun 9 Juil - 15:45

Aucune info sur la soirée grappa qui a suivi? Philippe a mieux tenu le coup que l'année dernière?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du Beaujolais au Chianti   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du Beaujolais au Chianti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARATHON DU BEAUJOLAIS 2009
» Balade dans les monts du Beaujolais
» Beaujolais 2010
» Open Carnassiers du Beaujolais le 10 Octobre 2010 à Anse(69)
» Marathon du beaujolais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du club Cyclo Villers :: LES SEJOURS-
Sauter vers: